9 raisons de prendre le temp de respirer !

Ce n’est pas parce que la respiration est automatique qu’il faut la pratiquer sans penser ! Inspirer en pleine conscience et adopter différents rythmes en fonction de son état est une source infinie de bienfaits physiques et psychologiques. Explications

« Inhale, exhale »… on inspire et on expire parce que notre cerveau transmet aux muscles respiratoires l’ordre de se contracter. Nos poumons se gonflent d’air. Ensuite, les muscles se relâchent, c’est l’expiration.

Malheureusement, cette mécanique naturelle peut être chamboulée : stress, fatigue, douleurs, émotions fortes…notre respiration peut alors devenir courte, incomplète, irrégulière. Le corps, mal oxygéné, souffre et peut s’emballer. Pourtant une respiration efficace peut être retrouvée grâce à des principes simples et des exercices faciles à réaliser.

1. On se détend

Respirer de façon calme et profonde fait baisser le niveau de stress en permettant à notre système nerveux parasympathique (celui qui est responsable de notre fréquence cardiaque) de prendre le pas sur notre système sympathique (qui augmente la pression artérielle).

2. On améliore sa digestion

Allongé(e), genoux pliés et pieds à plat au sol, déposez un livre épais sur son ventre au niveau du nombril. Inspirer en gonflant bien votre ventre pour soulever le livre. Expirer par la bouche en relâchant bien son vente. Répétez l’exercice une dizaine de fois.

3. On fait baisser sa pression artérielle

Respirer plus lentement aide à faire baisser la pression artérielle. En ralentissant la respiration à moins de 10 inspirations / expirations par minute, on induit une relation des muscles de la paroi vasculaire et donc une dilatation des vaisseaux.

4. On pratique la cohérence cardiaque

Cette technique de relaxation permet d’abaisser le niveau de nos entions en ralentissant le rythme cardiaque. Si vous me suivez sur Instagram, vous avez déjà entendu parler de cet exercice que j’adore. J’utilise des applications comme RespiRelax qui me permettent le pratiquer aisément.

5. On chasse les tensions

En position assise ou debout, les yeux fermés, inspirez en mettant en tendon une partie du corps (par exemple votre bras doit) pendant quelques instants, poumons pleins. Relâcher la tension sur l’exploitation puis répéter l’exercice en faisant la même chose avec le bras gauche, les jambes et tout le corps. On se sent bien !

6. On diminue sa fatigue

La respiration abdominale inversée, pratiquée en Qi Gong aide à retrouver de l’énergie. Assis(e) ou debout, le dos bien droit, placer les deux mains sur le bas ventre. Ensuite, pratiquer une respiration abdominale inversée autrement dit : inspirer profondément en rentrant le vente, suspendre son souffle quelques secondes puis expirer en relâchant le vente et en détendant le bassin. A répéter plusieurs fois.

7. On retrouve le sommeil

On s’assoit le dos droit et on touche son palais du bout de la langue, derrière les incisives. On reste quelques instants dans cette position. Puis on vide ses poumons en expirant par la bouche. On inspire doucement par le nez, en comptant jusqu’à 4. On retient son souffle en comptant jusqu’à 7 suis on expire for par la bouche en comptant jusqu’à 8.

8. On diminue les douleurs

Respirer calmement et amplement jusqu’à sentir la détente vous gagner. Sans changer son rythme respiratoire, imaginez que l’air entre et sort du coeur. Continuer à respirer comme cela jusqu’à ressentir comme une chaleur dans votre poitrine. C’est le signe que les neurotransmetteurs cérébraux sont entrés en cohérence avec les neurones cardiaques. Poursuivre cet exercice pendant 10 minutes.

9. On lutte contre la somnolence

Alterner une inspiration avec la narine droite en bouchant la narine gauche puis expirer avec la narine gauche en bouchant la narine droite. Cette respiration nasale alternée, une des techniques de base du yoga, permet de rééquilibrer les énergies qui circulent dans ces deux voies respiratoires.

Vous aimerez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *