Grignotage émotionnel : comment arrêter ?

Est-ce votre estomac ou vos émotions que vous nourrissez ? Bien souvent ce sont les deux !

Il arrive que nous mangions non pas pour apporter de l’énergie à notre corps mais pour satisfaire nos émotions.

QU’EST-CE QUE LE GRIGNOTAGE ÉMOTIONNEL ?

Quand nous mangeons pour d’autres raisons que la faim physiquement ressentie, c’est qu’il s’agit alors de grignotage émotionnel

Une petite douceur à 11h puis quelques friandises dans l’après midi… Ces compulsions nous font du bien sur le moment. Cependant, sur le long terme, elles peuvent avoir de réelles conséquences : problème de digestion, surpoids, diabète, dérèglement…

Pour combler ces diverses émotions (joie, tristesse, ennui…), nous choisissons alors des aliments, souvent sucrés : chocolats, friandises, gateaux…

POURQUOI AVONS-NOUS ENVIE DE GRIGNOTER ?

Stress, colère, frustration, peur… L’être humain a tendance à calmer ses émotions en mangeant.
Cette solution dite facile nous procure quasi immédiatement une sensation de plaisir.
Ancré comme un réflexe, nous grignotons à chaque émotion négative pour combler ce vide.

4 CONSEILS POUR MIEUX GÉRER SES ENVIES

Il existe de nombreuses actions vous permettant de diminuer ces envies de grignoter fréquemment.

  • La pratique de la pleine conscience : Apprendre à manger en pleine conscience permet de mieux s’alimenter. Pour cela, restez très attentive pendant les trois premières bouchées de chaque plat, en les mâchant une quinzaine de fois, et en posant vos couverts entre chaque bouchée. Il est également important de s’arrêter de manger dès que l’on se sent rassasiée.
  • La méditation : Pour diminuer le stress qui nous pousse à manger trop gras ou trop sucré, on médite ! Quelques minutes par jour suffisent. En dehors des repas et toujours au même moment de la journée, la méditation va progressivement nous apaiser.
  • La sophrologie et le travail de la respiration : Comprendre son mécanisme est primordial pour mettre fin aux envies de grignotage. Il est important de prendre le temps de s’arrêter et de respirer pour se reconnecter à soi. La cohérence cardiaque peut être une bonne solution. Il existe aujourd’hui de nombreuses applications pour vous aider : RespiRelax, Petit Bambou…
  • Le microbiote : N’oubliez pas de chouchouter votre flore intestinale en lui apportant ce qu’elle préfère. Les bonnes bactéries (probiotiques) sont des alliées contre la prise de poids, les troubles digestifs et les coups de blues ! Il existe aujourd’hui de nombreuses cures disponibles en pharmarcie.

Vous aimerez aussi

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *