Le jeûne intermittent : ses incroyables bienfaits pour détoxifier et purifier notre corps

fasting

Durant cette période de confinement, il est difficile de canaliser ses fringales alimentaires. L’ennui, l’anxiété, le manque de sommeil peuvent nous entrainer à multiplier le grignotage. La pratique d’un jeûne intermittent peut s’avérer être LA solution pour détoxifier et purifier notre organisme. Explications.

Le jeûne intermittent, c’est quoi ?

Au lieu d’enchaîner des journées entières sans manger (jeûne traditionnel) nous alternons des périodes de jeûne avec des périodes de prise alimentaires classiques au cours d’une journée de 24 heures.

Ainsi, il est possible de segmenter sa journée selon un rapport 16h/8h. Vous allez jeûner 16 heures et vous autoriser à manger durant 8 h. C‘est le schéma de jeûne intermittent le plus fréquemment pratiqué.

Vous pouvez également choisir des créneaux plus ou moins longs, et même opter pour le jeûne intermittent un jour sur deux, d’ailleurs recommandé pour les personnes qui débutent leur programme.


Puis-je manger ou boire pendant le créneau à jeun ?

Au cours de votre jeûne, vous devez vous abstenir de consommer des aliments ou des boissons contenant des calories. Vous avez néamoins, plusieurs options de boissons afin de rester hydraté(e) pendant le jeûne.

  • L’eau : L’eau est toujours un bon choix. Plate ou pétillante, peu importe ! Faites selon votre goût et vos envies du moment. Vous pouvez ajouter un peu de citron ou infuser un pichet d’eau avec des tranches de concombre par exemple.
  • Le thé : Le thé est l’arme secrète qui rendra votre programme de jeûne plus facile mais aussi plus efficace ! Tous les types de thé sont bons durant le jeûne (vert, noir, oolong..). Cependant, il a été prouvé que le thé vert aide à supprimer l’appétit. Le thé en général, renforce l’efficacité du jeûne intermittent en favorisant la santé intestinale, l’équilibre probiotique et la détoxication cellulaire.
  • Vinaigre de cidre : consommer du vinaigre de cidre a de nombreux avantages pour la santé ! Vous pouvez continuer à en boire tout en jeûnant. Il aidera à réguler votre glycémie et à améliorer votre digestion

Les incroyables bienfaits du jeûne intermittent

Le jeûne intermittent dispose de multiples bienfaits. Difficile de tous les énumérer. Voici les plus importants :

1. Vivre en bonne santé

Le premier bénéfice du jeûne intermittent est l’autophagie. Le corps va « faire le ménage » et éliminer les cellules qui ne fonctionnent pas bien. Le jeûne intermittent pourrait même prévenir les cancers (destruction des cellules cancéreuses).

2. Protéger votre cerveau

Le cerveau, qui fonctionne habituellement au sucre, va fonctionner avec une nouvelle forme d’énergie : la graisse. Ces corps cétoniques ont des bénéfices sur la concentration et pourraient même entrainer la création de nouveaux neurones. Double effet : d’un côté, vous avez plus de facilité à vous concentrer pendant le jeûne et de l’autre, vous protégez votre cerveau des maladies dégénératives (Parkinson, Alzheimer…)

3. Améliorer votre métabolisme

Contrairement aux idées reçues, se priver d’un repas ne va pas baisser votre métabolisme. Une idée répandue est qu’il faut manger plusieurs petits repas pour entretenir le métabolisme. Si cela peut sembler logique au premier abord, le corps ne fonctionne pas comme cela. Il y a des risques que vous mangiez “trop” et preniez du gras, en plus de ne pas suivre le rythme naturel de votre organisme.

Si vous jeûnez par intermittence et que vous vous alimentez suffisamment pendant votre fenêtre d’alimentation, il n’y a aucun risque de voir votre métabolisme s’effondrer. En fait, grâce aux modifications hormonales, il va même s’accélérer.

4. Modifier votre rythme circadien

Quand vous jeûnez par intermittence, vous allez modifier votre rythme circadien. C’est ce rythme qui définit les moments de veille et de sommeil, la production des hormones, le métabolisme… C’est l’horloge de notre corps.

Pour beaucoup d’entre nous, elle est déréglée car nous mangeons en permanence, notamment en ce moment de confinement. Cette situation provoque un sentiment de faim permanent, qui revient souvent, des difficultés à s’endormir, un manque d’énergie le matin, des difficultés de concentration…Le jeûne intermittent permet de les corriger.


Pour conclure

En s’adonnant au jeûne intermittent de manière éclairée, vous en tirerez des bénéfices énormes : détoxication de l’organisme, développement d’une belle musculature, accélération du métabolisme, ralentissement du processus de vieillissement

Les effets du jeûne intermittent sont si bénéfiques qu’il ne faudrait en aucun cas le négliger. Veillez à jeûner de la bonne manière et à respecter les règles afin d’éviter de mettre votre santé en péril.

Pour aller plus loin

Rien de mieux que s’informer avant de pratiquer. Je vous recommande donc deux livres :

« Le Fasting – La méthode de jeûne intermittent ultra efficace pour perdre du poids et vivre longtemps », JB Rives

« Le jeûne intermittent, Longévité, minceur et bonne santé »,  Petra Bratch

Vous aimerez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *